mercredi 29 décembre 2010

mission



jeudi 23 décembre 2010

idtgv de décembre


Je suis rentré chez mes parents par un idtgv StrasParis
pour la deuxième fois en tant que voyageur-acteur.
Le deal, c'est que je fais le portrait des gens dans le wagon bar,
et cela paye mon voyage.

J'appréhendais la mission à cause de
la neige/les retards de train/les bagages de noël trop lourds/les gens stressés
et bah non,
c'était trop cool!
Le train était plein et le voyage plus long que prévu
à cause des tempêtes de neige dans l'est
donc j'ai pas eu un instant de répit.

Trois heures debout,
penché sur une table haute du bar,
à enchainer une dizaine de portraits de 15 à 20 minutes chacun.
Les adultes intimidés essayaient de tenir la pause,
les gosses, rien à foutre.
Trop drôles, tout le monde trop gentil.
Même le contrôleur!
J'veux dire, un contrôleur, pour moi, c'est comme un professeur ou un flic.
Une vieille habitude me tire une goutte de sueur quand j'en croise.
L'habitude d'être celui qui sera puni.

Bah là, non, trop copain,
le même que la dernière fois,
il fait parfois voyageur acteur en tant que trompettiste
dans un groupe de jazz Nouvelle Orléans.
incroyable!


Bon
y a quand même
un débile
qui m'a demandé de faire un dessin agrandi de ses gniards
d'après une photo pourrie sur un minuscule téléphone portable.
"Bon là, t'as vu, ils font la grimace, mais tu pourrais les faire sourire
et leur dessiner les yeux ouverts steuplé"
J'ai fait ce qu'il m'a demandé,
debout
dans un train qui bouge,
le mec est même pas resté à côté,
il est reparti s'asseoir.
Et au vu du résultat
15 minutes plus tard,
il me dit :
"ouai c'est pas très ressemblant quand même"
C'est vrai que faire sourire un enfant à partir d'une photo de grimace,
ça lui donne une tête de débile, mais moi , ça m'a semblé une suite logique.




Mais bon,
le reste,
c'était super
et ça me donne envie de dire quoi?

Joyeuses fêtes à tous.


dimanche 19 décembre 2010

Santa Claus is comin'

vendredi 10 décembre 2010

new project

mardi 7 décembre 2010

Les dents de shibuya

SANYO.2




J'ai retrouvé un exemplaire rare
de mon vieil appareil photo numérique
sur ebay,
celui avec lequel je faisais
mes films pourris .

Il porte le doux nom de Sanyo Xacti C40.
Et je voue un véritable culte à cet objet.
J'avais d'ailleurs gardé la carcasse sans vie de l'ancien,
qui gisait au fond d'une boîte
en attendant de lui construire un autel digne de lui.

Cet appareil est génial parce qu'il est bête, dans le sens sauvage.
Le moindre film est parsemé d'éléments flous et de surexpositions surprises,
alors que c'est du pixel!!

jeudi 2 décembre 2010

Bouleaubouleau

super marionnette

mercredi 1 décembre 2010

bucheron en bûches

jeudi 25 novembre 2010

L'impatience


Je ne pouvais pas attendre la diffusion pour le poster.
Mais ce gros bonhomme ne passera sur france3 que dans deux semaines.

lundi 22 novembre 2010

Expo/jeu de piste






J'ai eu beaucoup de choses à faire cette semaine:
Angoulême, chronique,
et puis surtout,
par surprise car je n'avais pas reçu de réponse,
et donc, dans ma tête, c'était mort,
amener à Paris ma participation au
Salon des Arts 2010 de l'Association Supélec.

On pouvait proposer jusqu'à 3 boulots,
j'ai donc imprimé, sur grand format,
ma bd sur les souvenirs,
les portraits de famille à la plume,
et l'affiche réunissant toutes les trompettes.

Trois formats mesurant entre 90/120 et 90/150cm exposés à
la Maison des Supélecs
21 avenue Gourgaud
Paris 17ème
jusqu'au 10 décembre.

Bon, j'ai été un peu surpris d'être affiché en haut d'un escalier, dans l'espace d'un couloir. Je me suis dit que personne n'y jetterai ne serait-ce qu'un coup d'œil. Et puis finalement, j'ai eu des retours agréables durant le vernissage, et c'était drôle de voir des gens se croiser et décroiser dans les escaliers pour aller voir de près. Dans l’ensemble, il y a des choses chouettes à mater, peinture, gravure, photo, sculpture. Je crois que c'est une expo principalement amateure, et j'étais largement en dessous de la moyenne d'âge ambiante, ça a de quoi désnobiser, et ça ne risque pas d'attirer grand monde comme description. Mais bon, si ça dit à quelqu'un qui passe dans le coin, l'entrée est libre, en semaine, de 9h à 17h30(16h30 le vendredi). Je suis situé au dernier étage, dans l'escalier de gauche.

Petit Bout de Baston


Bon je suis quand même assez fier de ce petit bout d'anim',
torché à 4h du mat',
juste avant d'aller au montage à 9h.
Il sert de chute à la chronique.

Grossemaine






Voilà ma livraison de dessins pour la chronique de la semaine dernière sur france3 Alsace.
Je suis un peu déçu par le rendu final, les trucs mal contrôlés,
les décalages entre la voix et les images,
donc pour l'instant, je ne donne pas le lien.
Si vous voulez vraiment voir la gueule du truc, démerdez-vous.

lundi 15 novembre 2010

Don Aldo Bicolore



dimanche 14 novembre 2010

Lait de ouf





ça, ce sont les illustrations pour France 3 Alsace

Voilà le topo qui va avec.
Mon boulot, c'est de mettre en image une chronique hebdomadaire,
écrite et "jouée" par le journaliste Francis Baerst,
dans l'émission Lade Uff
(prononcer "Ladeu Off", si j'ai bien compris,ce qui signifie "volets ouverts")
Une émission culturelle alsacienne, donc dialectale, donc sous-titrée en français.
La chronique dure environ 1min30.
Et je dois occuper cette espace.
Je pensais ne faire que des dessins qui apparaitraient
au fur et à mesure que la voix off se déroule.
Mais finalement, ça nécessite un vrai montage, proche de l'animation.
Ce qui tombe pile dans mes occupations du moments, mes bidouilles avec flash tout ça.

Je reçois le texte en début de semaine.
Un chronique d'humeur, en rapport avec l'actualité.
Et tout doit être fini pour le montage du vendredi matin, à France 3.
Le lundi d'après, l'émission est enregistrée dans les conditions du direct,
et c'est diffusé le samedi suivant.
Bref, j'en ai déjà bouclé deux.
La première est passé hier, à 10h45.
Comme je ne connais pas beaucoup de gens qui sont levés le samedi matin,
et que l'on ne capte France 3 Alsace qu'en un certain endroit,
on remercie bien fort internet.
Je donnerai le lien quand ce sera à jour.

Moi, je l'ai regardée.
Avec un oeil neuf, vu que Francis Baerst m'envoie le texte enregistré en français,
pour pouvoir me caler dessus.
Et j'ai été un peu embêté de réaliser, à la diffusion, que quand on lit les sous-titres,
bah on peut pas faire attention à ce qu'il se passe derrière.
Une image fixe, ça va, mais dés que ça s'agite...

Mais sinon, c'est vraiment un bon exercice.
Il faut être rapide, éviter la redondance, et puis il y a moyen de de s'amuser.
En plus, j'ai carte blanche totale sur ce que je dessine.
Bref je suis content, j'apprends plein de chose avec les monteurs,
j'ai bouffé de l'after effect que je ne connaissais pas y a 10 jours,
et la deuxième émission est 2 fois mieux que la première,
3 fois moins bien que la prochaine.

Le seul hic, c'est au niveau du temps de boulot par rapport à la caillasse qui rentre.
En attendant que je progresse et soit plus rapide, je passe entre 2 et 3 jours sur mon ordi.
Malheureusement, à la fin du mois,
je ne toucherai même pas la moitié du seuil de pauvreté
dont on parle partout en ce moment.

ça doit encore être cette histoire de métier qui rentre,
et toujours au même endroit.

Mais je suis quand même bien content de pouvoir mettre mes conneries à la télé.

Don Aldo, fin


page finale pour Angoulême
finalement, j'avais le temps, c'est pour le 29, je m'étais trompé d'une semaine.
maintenant, 'faut penser à la couleur, si il y a vraiment besoin.



mardi 9 novembre 2010

Don Aldo, la suite


Deuxième page, sur trois, pour le concours d'Angoulême.
Le dernier délai pour envoyer, c'est samedi prochain.
Le défi, ça va être de trouver une bonne combinaison de couleurs
pour rendre tout ça plus visible.

jeudi 4 novembre 2010

same old cigogne



petit aperçu d'un boulot en cours pour
...tadaaam...
FRANCE3ALSACE

J'en parlerai plus quand ce sera prêt à sortir

mardi 2 novembre 2010

test for ever

vendredi 29 octobre 2010

Concours de strips





Bonne nouvelle,
j'ai été sélectionné parmi les 10 finalistes du concours de strips.
C'était un concours en Espagne,
donc j'ai peut-être mal compris,
mais il y avait, semble-t-il, 132 participations.

Bon, seul le premier prix gagnait vraiment quelque chose,
les 9 autres ont le droit d'apparaitre dans un recueil,
c'est déjà bien.

Et on est deux de Strasbourg à en faire partie.


jeudi 28 octobre 2010

Eustache

mardi 26 octobre 2010

Avant Goût

En attendant la suite,
et des news...

vendredi 22 octobre 2010

Don Aldo


Comme j'ai du temps en ce moment,
je commence tout de suite ma bd pour le concours d'Angoulême.
Pour une fois, je serai un peu en avance.

lundi 18 octobre 2010

1000 km


Je viens de parcourir
mon premier millier de kilomètres,
avec la grappe lâchée,
et c'est bien agréable.

J'en ai profité pour faire des choses furieusement cools
comme d'aller chasser des châtaignes.

vendredi 8 octobre 2010

chacun son clebs


En ce moment, je bosse sur un concours de bd
qui fini dans 3 jours.
Il faut faire 10 strips.
C'est tellement fatiguant à faire un strip.
J'essaye de faire quelque chose de compréhensible internationalement,
de non-insultant pour qui que se soit,
et d'être un peu drôle en 4 cases.
Le casse-tête!

C'est insultant un aveugle qui préférerait être sourd?

lundi 4 octobre 2010

pochette surprise



Finalement, j'ai reçu un courrier qui dit que j'ai eu mon permis.
J'aurai mis 4 ans à l'obtenir... personne ne peux imaginer ma libération.
Et le bonheur de ne même pas répondre au sms envoyé par mon bourreau d'autoécole.
En même temps, c'est pas comme s'il l'avait tapé exprès, y a juste marqué "félicitations"
suivi des abréviations de son entreprise/escroquerie
et ce c.. n'a même pas eu la décence de me l'envoyer pendant que je crevais d'attendre la réponse.

Pour la peine, je me suis acheté un rétroprojecteur tout vieux sur une brocante.
C'en est un qui s'utilise avec du rhodoïde.
On n'imagine pas la puissance lumineuse de ce genre de truc.
Je peux aveugler les voisins d'en face!

vendredi 1 octobre 2010

collection de trompes

La Collectionite

Pour étrangler mon stress, je me suis attelé à une tâche bêtifiante:
scanner 30 dessins au format-demi raisin,
(ça se fait en 90 fois à peu près),
rassembler tous les bouts,
nettoyer les erreurs,
et ça m'a donné une super affiche qui fera 1m de haut sur 80 cm de large
ou des tailles proportionnelles.

Ce sont les trompettes dessinées pour l'exposition Vent de Folie qu'on a (déjà) désinstallé.
J'ai voulu faire un truc tout public, donc ça fait de mal à personne,
c'est du dessin d'idée, donc j'y joue avec les formes ou les mots.

Pour la petite anecdote cocasse, le seul truc un peu mal convenu,
c'est la trompette de Tchernobyl.
C'est pas très sympa pour les gens qui ont muté et tout.
Mais j'me suis dit, ça vexera personne, c'est pas grave.
Et puis j'ai eu la bonne idée d'aller chercher la bonne orthographe
pour être sûr.
Et là, je suis tombé sur un reportage qui suit un groupe de pauvres types
embauchés pour étouffer le coeur du réacteur en fusion
avec pour seules protections
des plaques de métal sur le torse, un tissus sur la bouche et des lunettes de mobylette
et l'obligation de compter jusqu'à 90 pour mettre trois coup de pelles
avant de revenir en courant vers l'abri.
Le film dure 20 minutes et suit ces mecs sur 15 ans.

J'ai jamais autant regretté un dessin.


mardi 28 septembre 2010

Fatigue


Je viens de clore le Grand Chelem de mon mois de septembre
qui se composait ainsi
Extraction-Exposition-Représentation-Examen du permis de conduire

Et je me suis donc encore une fois rétamé à cette dernière étape.
Comme un vrai caca.

Il faut dire qu'au dernier cours avec mon professeur d'autoécole,
plutôt que de finir l'heure par un discours rassurant et motivant,
il a choisi de m'annoncer, par avance, que je ne réussirai pas l'examen,
en pointant mon côté artiste trop prononcé
qui se manifestait par une grande nonchalance et un manque de rigueur.

J'ai hésité à souligner le côté connard de sa pédagogie,
et à lui confier que le fait d'avoir passé tant de temps assis
en présence de son visage moustachu, roux et chauve au trois-quarts,
m'enchantait comme une infection urinaire.

J'ai rien confié du tout, j'ai juste répondu que j'en avais marre de payer
pour des cours aussi humiliants,
et que ça devenait fatiguant de s'entêter.

J'ai réfléchi à ses paroles tout le week end, et puis je me suis dit que c'était peut-être simplement une technique bassement commerciale.
J'veux dire, il a une toute petite entreprise le mec, puisqu'il est tout seul à y bosser.
Tant que son client perd, lui, il y gagne.
Donc je me suis pointé au permis avec de bonnes vibrations bien revanchardes.

Et bim
J'ai raté cet examen,
et la meilleure image que je puisse en retenir,
la plus représentative,
c'est celle d'un groupe de gosses que j'ai laissé traverser hors passage clouté,
et qui, pour me remercier de ma courtoisie,
m'ont caillassé la bagnole avec des marrons.

J'ai la réponse d'ici quelques jours.
D'ici là, je veux dormir

samedi 25 septembre 2010

exercice de juanita

La petite juanita cours,
en attendant que je lui fasse un décor,
et puis surtout, j'ai fait un truc plus long à côté, qu'il faut que je finisse,
mais c'est un peu long.

mardi 21 septembre 2010

Petit test



Pour m'aérer la tête, je me suis décidé à apprendre à utiliser flash.
Une heure de tutoriel, et zou, me voilà lancé.
Bon, c'est qu'un début, hein.

Concrétisation

L'entrée du PréO
Début de l'exposition
" Mégalomanie Mélomaniaque"
avec la trompette suspendue de Minko et Christophe Reeb

Vue depuis l'intérieur du hall du PréO
A gauche, les sept personnages de " La Fanfare Improbable"


En face, accroché sur le drap, "Vent De Folie" ,
sur le mur, " La Collectionnite",
plus loin, l'installation de Minko titrée "Le cabinet de Curiosité"
et au fond à droite, la bande-dessinée "Louis Les Gros Bras"


Le même mur, sous un autre angle


Et Christophe, notre sauveur,
face à " la trompette la plus petite du monde"



Cette première moitié du mois de septembre nous a permis de concrétiser
à Minko et moi
deux bons mois de boulot,
par une exposition au PréO
(une salle de concert toute neuve d'Oberhausbergen)
après trois jours d'accrochage difficiles,
parce que va installer une expo dans un endroit immense avec personne pour t'aider
parce qu' il faut quand même être deux pour accrocher droit par exemple,
(ou trois s'il faut tenir une échelle, et puis faut déjà qu'il y ait une échelle)
et que les gens qui bossent là-bas, on a vite compris qu'ils avaient autre chose à foutre.

Heureusement, Super Christophe était là.
Partout, tout le temps.
Super Christophe résout les problèmes,
Super Christophe construit des trompettes,
merci pour tout.

A peine installée vendredi soir, il a fallut se reconcentrer pour
le concert-dessiné à jouer dimanche.

Dans la salle de 120 places, il y avait environ 25 personnes, dont une bonne partie d'invitées.
En même temps un concert, un dimanche, à 17h, à Oberhausbergen,
si tu fais pas un minimum de pub, c'est évident que personne ne va tomber là par hasard.

Encore une fois, ils avaient sans doute autre chose à foutre.

A part ça, et le stress cumulé des deux évènements,
c'était quand même super de rejouer ce spectacle,
les gens du public sont venus sur scène à la fin, et c'était très sympa.


Qu'est ce que je retire de ces deux mois de travail assez prenants?

Plein de dessins, de toutes tailles,
que je trouverai bien le moyen de resortir opportunément
une fois l'expo finie, à savoir dans 5 jours.

Et le portefeuille sec,
en attendant d'être frondeusement payé pour tout ça.

ça doit être le métier qui rentre.

Je ne vous fais pas un dessin pour expliquer par où...


mercredi 15 septembre 2010

la ronde des géants

Yvette

Mr Tambourine Man

Elastic Man

Le Phasme Fantastique


L'accrochage commence demain, je ne pense pas avoir le temps d'en faire d'autres.
7 personnages, ça occupe facilement un mur de 10 mètres, sur 1m50



dimanche 12 septembre 2010

little big

après "Louis MacStrong",
voici "Le petit Nicolas" et "Little Big Horn"
on commence à se sentir à l'étroit avec tous ces grands bonshommes

mercredi 8 septembre 2010

fanfare improbable

Bon finalement, c'est assez rapide à faire,
même si c'est fatiguant physiquement
et que je vais lutter pour faire des retouches.

Collection de trompettes


Trente trompettes en quatre jours,
sur un format demi/raisin, donc pour l'instant "inscannable".

Toujours pour l'expo vent de folie à accrocher dans moins d'une semaine.

J'attaque maintenant des dessins à taille humaine,
au pastel gras.
Je ne promets rien.
Demain, première répétition pour le spectacle Bande Originale.
D'ici la représentation,
qui aura lieu le 19 septembre,
on a 20 heures de répétition...
J'ai l'impression de me retaper un diplôme.

lien à propos du spectacle:
http://le-preo.fr/fr/bande-originale-126.html?idProduit=2279

 
Free counter and web stats